Les SEL

Que sont les SEL ?

SEL = Système d'Echange Local

Les premiers SEL sont apparus à Vancouver, au Canada, dans les années 1970.
Ils correspondaient à un besoin réel de la population touchée par la fermeture de l'industrie minière qui avait provoqué un important taux de chomage.

En France, ils apparurent vers 1994.

Après plusieurs essais de fonctionnements différents, leur principe est maintenant partout le même : chaque minute de travail correspond à une unité de monnaie locale, quelle qu'elle soit. Une unité de plomberie vaut une unité de repassage ou une unité de cours de philosophie.

Tous les SEL sont gérés par des bénévoles.

Chaque SEL édite un catalogue qui regroupe par catégories les offres de tous ses adhérents.
A chacun de trouver dedans ce qui lui convient et de se mettre en rapport avec l'annonceur.

En adhérant à un SEL, pour recevoir, il faut que, en contre-partie, vous soyez prêts à donner de votre temps car il s'agit bien d'échanges et non d'assistanat.

La comptabilité, basée sur la confiance et l'honnêteté, peut être gérée soit par les adhérents eux-mêmes, soit centralisée par le bureau. L'idéal est que chaque compte soit voisin de 0 mais ce n'est pas obligatoire.

Dérivées de cette formule, il existe d'autres associations complémentaires permettant l'échange d'hébergements et de stages.

L'association "Sel'idaire" peut vous fournir tous les renseignements nécessaires au fonctionnement ou à la création d'un SEL.

Vous pouvez consulter leur site : http://www.selidaire.org et leur demander de vous indiquer le SEL le plus proche de chez vous.

Vous pourrez ainsi consommer du SEL sans modération.

Au SEL de CRETEIL, il existe une grande mixité de population. Néanmoins tous ont le même élan. Entraide, partage, convivialité, solidarité en sont les fondements. Cela crée des liens forts.

Site de CRETEIL :

http://seldecreteil.e-monsite.com/